Nous allons mourir ce soir de Gillian Flynn

Cette nouvelle débute avec la mise à la retraite forcée de notre héroïne. Cette ancienne travailleuse du sexe, spécialisée en branlette, se voit dans l’obligation de se reconvertir dans la voyance. La faute à une vilaine tendinite. Il faut dire que des années à décrypter les envies et réactions des hommes l’ont prédisposée à devenir diseuse de bonne aventure. C’est un travail facile, il suffit de dire aux clientes ce qu’elles veulent entendre, et elles ouvrent illico leur portefeuille.

Mais la demande de Susan Burke va surprendre notre apprentie voyante. Celle-ci a besoin de son aide pour sauver Miles, son beau-fils, qui semble possédé depuis que sa famille s’est installé au Carterhook Manor.

Cette vieille demeure a été le théâtre d’horribles événements qui semblent désormais hantés ses murs. Le jeune Miles parait particulièrement perturbé par toutes les choses étranges qui s’y produisent, au point d’en devenir une menace pour sa famille et pour cette étrangère qui croit pouvoir arranger les choses à coups de prières et d’encens. Celle-ci pensait se faire une rentrée d’argent rapide avant de disparaître, mais c’était sans compter sur Miles et Carterhook Manor qui vont l’emporter dans une spirale d’épouvante.

Difficile de savoir qui croire dans cette nouvelle où même la narratrice doute de tout. Il y a beaucoup d’efficacité dans le style, on rentre vite dans cette histoire de maison hantée malgré le format très court du texte. Gillian Flynn crée une ambiance et un personnage avec une économie de mots déroutante. Une bonne façon de découvrir l’auteur, si ce n’est pas déjà le cas, mais qui n’est évidemment pas du même niveau que Les Apparences ou Les Lieux sombres.

En résume : un peu de fantastique, un peu d’horreur, et une bonne dose de glauque, comme à chaque fois avec Gillian Flynn. Un cocktail étonnant qui vous fera passer un bon moment de lecture.

Gillian Flynn, Nous allons mourir ce soir, Sonatine, 2016.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s